C comme ...

Le stage de A à Z

A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z
Consulter aussi les références législatives ainsi que la définition des sigles
(le genre masculin est privilégié ici à titre épicène)

Carence (délai de )

Césure (Périodes de )

"...périodes pendant lesquelles l'étudiant suspend temporairement sa présence dans l'établissement dans lequel il est inscrit pour exercer d'autes activités lui permettant exclusivement d'acquérir des compétences avec sa formation..." (Décret n° 2012-956 du 25 août 2010)
Ce type de stage est envisageable à Lyon 1 selon la procédure décrite ici.

Charte des étudiants en entreprise

voir ici

Conditions de travail

Ce sont les mêmes que celles régient par la convention collective de la structure d'accueil. Voir Horaires de travail 

Congés

N'étant pas salarié, le stagiaire ne peut pas prétendre aux droits à congés payés. Si le stage dure plus de deux mois, la possibilité de congés et d'autorisations d'absence doit être prévue dans la convention de stage.
Cas de force majeure :
- Fermeture de l'entreprise pour congés : la période de vacation doit être précisément mentionnée dans la convention.
- Congés pour convenance personnelle : au stagiaire de négocier avec l'entreprise.
- En cas de grossesse, de paternité ou d'adoption : mêmes droits que le salarié.

Confidentialité

Si vous participez à un projet jugé stratégique par l'entreprise, celle-ci peut s'opposer à la publication de certaines informations. Vous devez strictement respecter vos engagements visant à garantir la confidentialité de ces informations sensibles échangées durant votre séjour dans l'entreprise.
Mentionnée dans le cadre de la convention, les conditions de cette confidentialité peuvent-être renforcées, à la demande de l'organisme d'accueil, dans le cadre d'un document annexe signé par les trois parties (étudiant stagiaire, université et organisme d'accueil).

Convention

Document "contractuel" fixant les engagements respectifs de l'université, de l'employeur et du stagiaire.
Elle s'obtient via la plateforme ELIPSE.
Elle existe en langue anglaise, allemande ou espagnole.
Une convention de stage, obligatoire ou volontaire, comporte obligatoirement les éléments suivants :

  • le nom et l'adresse des signataires :

- du Président de l'université ou de son représentant, en particulier, le Directeur de la composante, ou de l'enseignant responsable de la formation,

- du Responsable de l'établissement d'accueil (l'entreprise, le laboratoire, l'administration, l'officine...)
- de l'étudiant stagiaire, 

  • - la formation suivie par l'étudiant

  • - les dates et la durée du stage, jours ou demi-journées de présence pour le stage filé

  • - le principe ou non d'une gratification (ou indemnité, obligatoirement inférieure ou égale à 30% du SMIC)

  • - les modalités de l'assurance responsabilité civile pour les dommages que le stagiaire pourrait causer durant son séjour dans l'entreprise. Cette responsabilité civile, spécifique au travail en entreprise, couvre aussi en les trajets professionnels ainsi que les accidents du travail, et les modalités de l'assurance responsabilité civile pour les dommages que l'entreprise pourrait causer vis à vis du stagiaire durant son séjour dans l'entreprise.
  • - le principe de l'application de certaines dispositions du règlement intérieur de l'établissement d'accueil (clause de confidentialité, par exemple).

Un stage ne peut débuter que lorsque la convention est signée des trois parties.
Voir aussi :
Autres cas de conventionnement : voir Procédure administrative de conventionnement d'un stage
Confidentialité
Durée du stage
Gratification
Période de stage
Stage filé
Stage multi-sites

couverture sociale

Créditant / non créditant (stage)

Stage ouvert ou non à crédit.
Le stage volontaire, contrairement au stage du cursus, est non créditant.

CV, lettre de motivation, entretien