Stage à l'étranger


- L'assistant "Mobilité International" (AMI ) vous accompagne dans vos démarches
- La Région Rhône-Alpes-Auvergne vous propose une aide financière
- Le SOIE vous propose une relecture de votre CV et lettre de motivation en langue anglaise (cvlettre.soie@univ-lyon1.fr )
- Demande de  convention et convention en langue étrangère.
- Consulter le Centre d'information internationale CII
- Consulter la sitothèque internationale du SOIE
- Voir ICI la liste des entreprises étrangères ayant pris des stagiaires depuis 2005
- VIP Stages, site du MEDEF du Rhône,
- le pôle emploi international,

Avant le départ :


Le signataire de la convention de stage au nom de l'université Lyon1 doit :
- dans les 15 jours qui précèdent le départ de l'étudiant, consulter le site du MAEE à la rubrique « Conseils aux voyageurs » pour s'assurer que les conditions de sécurité sont jugées satisfaisantes,
- vous informer systématiquement des recommandations formulées par le MAEE en matière de sécurité dans le pays ou la zone concerné,
En cas de risque, l'Université Lyon 1 pourra interrompre unilatéralement votre stage.
- Assistance au stagiaire à l'étranger : A noter qu'un portail internet "Ariane" a été mis en place sur le site du MAEE.
Il est destiné aux personnes désirant se rendre à l'étranger afin de déclarer gratuitement leur déplacement afin nde signaler leurs coordonnées à l'étranger, désigner un référent en France à contacter, en cas de besoin de porter assistance (démarche gratuite et volontaire).

- La procédure d'obtention de la convention sont les mêmes que pour un stage en France.
- Il existe des modèles de convention en langue anglaise, allemande et espagnole disponible via la plateforme ELIPSE.

En cas d'accident du travail,

l'organisme d'accueil avertit dans les meilleurs délais votre service de scolarité qui, si vous n'avez pas pu le faire, qui fera une déclaration auprès de la Caisse Primaire d'Assurance Maladie (CPAM du Rhône - Service Risques professionnels - 69907 Lyon cedex 20)

La notion de gratification, encadrée juridiquement en France, n'a pas forcément d'équivalent ailleurs : renseignez-vous, sinon négociez vous-même une indemnisation.

Stagiaire étranger non européen :

 L'étudiant étranger non européen qui part en stage à l'étranger doit prendre en charge les formalités administratives telles que carte de séjour ou récépissé, visa, attestation d'assurance rapatriement avant son départ.
Si le titre de séjour de l'étudiant étranger non européen (carte plastifiée) qui part effectuer son stage dans son pays (ou un autre pays non européen) expire entre temps, il doit, s'il souhaite revenir en France pour terminer son cursus, demander un visa de retour à l'ambassade ou consulat de France du pays où il effectue son stage.
Si l'étudiant étranger est muni d'un récépissé pour le renouvellement de titre de séjour, il doit impérativement contacter l'ambassade ou le consulat du pays en France, pour connaître les procédures à suivre pour revenir en France terminer sa formation.

Attention ! cette démarche doit être faite AVANT le départ.

Pour toute question, prendre contact avec BOREAL (Bureau d'Orientation des Etudiants étrangers Accueillis à Lyon 1) : boreal.devu@adm.univ-lyon1.fr